« Journal de campagne » d’Alain Leduc

L’actualité des élections communales à Saint-Gilles

« Journal de campagne » d’Alain Leduc header image 2

Elections régionales: Pourquoi je me présente aux élections régionales bruxelloises du 7 juin ?

9 avril 2009 ·

1989 / 2009 : moins de cheveux, autant de convictions !

Chers amis,

Je me présente aux élections régionales du 7 juin 2009 en dernière
suppléance, sur la liste du PS (N° 2).

Comme à chaque fois depuis 20 ans, je vous écris pour vous dire combien je
compte sur vous, combien j’ai besoin de votre soutien actif.

Plusieurs centaines de candidats, issus de plusieurs dizaines de partis
politiques, vous diront sans doute la même chose pendant les prochaines
semaines. Les promesses fleuriront comme jonquilles au printemps : c’est à
Jacques Chrirac qu’on prête la phrase cynique « les promesses n’engagent que
ceux qui y croient ». C’est pour cela que j’ai choisi de vous présenter sur
mon blog d’ici le 7 juin, quelques « billets » pour illustrer comment mes
valeurs, mes engagements, mes priorités correspondent (souvent avec succès,
parfois au prix d’échecs passagers) à ce que j’ai fait et à ce que je veux
continuer à faire avec votre soutien.

Des actes concrets plutôt que des promesses ! en quelque sorte …..

Cette année, j’ai 20 années de mandat politique : 14 comme Echevin à
Saint-Gilles et 15 comme Député régional bruxellois. Mais j’ai aussi 38
années d’engagement associatif et citoyen, au sein de nombreuses asbl qui
luttent contre l’exclusion sociale à Bruxelles, pour l’émancipation des
couches sociales les plus exclues.

Je me présente une nouvelle fois à votre suffrage. Parce que même si nous
avons pu faire avancer beaucoup de « grandes causes » (l’alphabétisation,
l’emploi, l’éducation des adultes, la mixité sociale), il reste évidemment
beaucoup de chantiers inachevés. Je pense d’abord au chantier de l’emploi
des bruxellois, dont le taux de chômage stagne à 20%, et en particulier à
celui des jeunes qui dans certains quartiers dépasse les 30%.

Voilà une matière que je connais bien, je vous en parlerai ici, et dans
laquelle je suis persuadé qu’il y a moyen d’avancer. La Fédération
bruxelloise du PS m’a d’ailleurs chargé de rédiger le programme «
emploi-formation » pour les élections, et les pistes crédibles formulées au
sein du groupe de travail lors de sa rédaction sont sans doute une des
parties les plus enthousiasmantes de notre programme : créer 20.000 nouveaux
emplois durant la prochaine législature de 5 ans.

Un dernier mot pour vous dire que tous les projets que j’évoquerai ici n’ont
été possibles que parce qu’une équipe de proches me fait confiance et me
soutient depuis ces 20 années. C’est sans doute l’occasion ici de les en
remercier. Comme disait feu François Martou, « quand je dis JE, c’est
toujours un peu NOUS ».

A titre personnel, je me présente pour obtenir un mandat ou une fonction, parlementaire ou non-parlementaire, qui me permette de faire avancer ma priorité absolue : l’emploi des jeunes bruxellois. Votre soutien et celui de vos amis sera particulièrement important pour montrer la volonté large de la population bruxelloise de faire avancer cette problématique.

Je compte sur vous, et vous remercie par avance de votre soutien,

Alain LEDUC

→ 1 Commentaire

1 response à ce jour ↓

  • 1 Kermit // Avr 12, 2009 at 18:19

    Pourriez vous reagir sur l’article suivant … et ses commentaires :

    http://www.lepan.be/?p=4005#comments

    On aimerait savoir quoi en penser afin de pouvoir nous prononcer en juin en toute connaissance de cause.

Laisser un commentaire

*